editions du lombard - Le Blog de Kit.2000

2 articles avec editions du lombard

Celui qui est né deux fois - Réalisation Derib

Publié le par kit.2000

Album 2 - LA DANSE DU SOLEIL

 

Histoires et légendes par Derib

 

Les-Editions-du-LOMBARD.jpg

La-danse-du-soleil-2.jpg

 

Une histoire de  trois tomes ″Pour celui qui est né deux fois″, Derib nous montre une fois de plus tout son talent de dessinateur dans ses trois albums. Je vous présente l’album numéro deux, avec une préface de Sergio Purin, ″Attaché aux musées Royaux d’Art et d’Histoire de Bruxelles″.   La préface raconte le rite de la danse du soleil chez les Sioux avec tous les détails techniques et la souffrance des jeunes indiens pour réussir le passage  au titre de guerrier.

 

 L’histoire commence avec Pluie d’Orage, à la recherche d’un bon mustang dans la grande plaine. Conseillé par son grand père ″Ours qui court vite″ il capture un étalon. La séance de dressage opéré par  le vieil indien émerveille le jeune garçon  qui apprend que les liens qui unissent les êtres vivants existent réellement. Pendant le déplacement de la tribu pour rechercher un camp d’hiver, ″ Feuille d’Automne″ la grande mère de Pluie D’Orage perd la vie, avant de mourir elle prévient le jeune indien des dangers qu’il court  et de rester sur ses gardes. Peu de temps après, Pluie d’Orage  est attaqué par deux guerriers d’une tribu rivale. Avec un courage extraordinaire, il décoche une flèche et tue le premier en plein cœur à la suite du combat le deuxième s’empale tout seul sur une lance. Pluie D’Orage rejoint les siens accompagné par les chevaux et les corps de ses ennemis. Son grand père fier de son acte de courage lui annonce sa participation à la prochaine danse du soleil.

 

Derib nous offre encore une série de dessins dont il a le secret pour l’arrivée du printemps et le passage de l’été.

 

 L’heure de la danse du soleil est arrivée, pendant quatre jours et quatre nuits les jeunes gens sans manger et sans boire, purifient leur corps et prient  Wakantanka (Dieu des Amérindiens).  Les dessins de Derib montrent la loge de la danse du soleil avec son grand mat au centre. Les jeunes indiens sont positionnés en cercle  avec des bâtonnets sous la peau au niveau de la poitrine reliés avec des cordes au mat. Ils devaient tendre les cordes en fixant le soleil du matin au soir, un sifflet dans la bouche et en dansant sur place, accompagnés par les chants et le bruit permanents des tambours. Dans la douleur une vision apparaissait aux jeunes Sioux, certains tombaient d’épuisement, la vision leur étant apparue ils étaient libérés. Pluie d’Orage entendit Wakantanka lui parler, « écoute la voix de Wakantanka, bientôt tu rencontreras les esprits du tonnerre et du feu… Pour cela, tu dois faire l’offrande de ton corps à Wakantanka, il faut vaincre la douleur… Ton corps n’est qu’un instrument qui doit obéir à ton esprit… ››. Pluie d’Orage demande à son grand père une nouvelle épreuve horriblement cruelle. Des bâtonnets lui sont placés sous les chaires au niveau des omoplates, un cordage est attaché aux bâtonnets et à l’autre extrémité un énorme crâne de buffle posé sur le sol. Pluie d’Orage doit traîner ce crâne sous un soleil de plomb. Le jeune Sioux  reçoit sa vision, un Mustang, un Buffalo et lui-même traversés par un éclair. La danse du soleil prend fin et Pluie d’Orage est devenu un guerrier aux yeux de son peuple.

 

 Pendant une chasse la vision de Pluie d’Orage devient réalité, sur un rocher se tient un buffalo et le ciel est déchiré par un énorme éclair. Le guerrier montant son mustang prend en chasse le buffalo mais au moment de décocher une flèche, un éclair traverse de part en part homme et animaux.  Pluie d’Orage se retrouve dans le monde des esprits matérialisés par six vieillards. Tour à tour, ils se présentent comme initiateurs dans le monde des esprits et lui annoncent ses pouvoirs de voyance et de guérisseur. Le guerrier revient dans le monde réel où son grand père l’accueil avec un  sourire et lui dit « depuis cet instant ton nom n’est plus Pluie d’Orage, mais CELUI QUI EST NE DEUX FOIS ››. Pour la fin de ce tome, le jeune guerrier coiffe une tête de buffalo, honneur décerné aux hommes médecine.

 

Je pense avoir résumé de mon mieux cet album, j’ajouterais que les textes et les dessins de Derib sont comme d’habitude, d’une grande beauté.       

 

 

  La-danse-du-soleil-2-1.jpg

 

Voir les commentaires

Buddy Longway - Intégrale 1

Publié le par kit.2000

 

CHINOOK POUR LA VIE

 

Créateur et dessinateur Derib

 

 Une préface, parlant de Buddy Longway le trappeur de la montagne et de son amour intense avec  l’indienne Chinook. Derib, raconte d’où lui est venue l’idée de créer ce touchant personnage qu’est Buddy. Il explique comment il s'est inspiré tout jeune, de dessinateurs comme Jijé ou Paul Cuvelier. Il parle de son amour pour les chevaux et de la nature. Sa rencontre avec Greg,  rédacteur en chef du journal Tintin et de leurs différents  projets dont Go West.

  Pour tous amateurs du dessinateur Derib et de son personnage Buddy Longway, cette intégrale est vraiment agréable et limpide.

Cette édition, est basée sur quatre histoires apparues dans le journal Tintin dans les années 70. Reprises dans les albums des éditions du Lombard.

 

1 - CHINOOK

2 - L’ENNEMI

3 - TROIS HOMMES SONT PASSES

4 - SEUL

 

 Quatre tomes, résumés par une grande histoire d’amour, aux pieds des montagnes Rocheuses et dans les grandes plaines de l’ouest.

 

 

 

 

 

Les Editions du LOMBARD



Mon coup de coeur du weekend
Buddy.gif

Buddy-Longway-integrale-1.jpg



Voir les commentaires