editions aventures et voyages - Le Blog de Kit.2000

4 articles avec editions aventures et voyages

La route de l'Ouest

Publié le par kit.2000

La route de l'Ouest
La route de l'Ouest

Cette histoire commence en 1804, un petit irlandais nommé Brett Mac Donald débarque en Amérique pour découvrir le nouveau monde. Son talent de dessinateur lui permet de faire la connaissance d'un certain Lewis qui a besoin d'une personne pour dessiner des cartes géographiques. Ensemble, ils vont avec Clark et Toussaint Charbonneau joindre l'océan atlantique à l'océan pacifique. Le 14 mars 1804, l'expédition quitta Saint louis et remonta le Mississippi river mais un certain Lassiter d'une compagnie russe, rival de l'expédition Lewis et Clark, ennuie ceux ci en montant les indiens Fox contre eux, dans l'espoir d'anéantir l'expédition. Brett prisonnier des indiens est aidé d'une belle indienne Shoshone appelée Sicaweja et parviennent à s'enfuir. Le temps passe très vite, pendant un rude hiver les explorateurs construisent un fort ou Lassiter vient trouver refuge avec deux acolytes, des conflits ne tardent pas à éclater entre les deux groupes. Au cour de ce voyage le commerce avec les indiens rencontrés est de rigueur, Sicaweja retrouve pendant ce périple son frère Jeune Loup et la tribu Shoshone.Les explorateurs partagent et étudient la vie des indiens des plaines, Brett et Sicaweja épris l'un de l'autre se marient. L'expédition traverse la Columbia river en Oregon en novembre 1805 et arrive devant l'océan pacifique. Une année et demie pour que l'expédition de Lewis et Clark découvrent une grande partie du nord ouest de l'Amérique du nord. En mars 1806 c'est le voyage de retour, sur le chemin Brett retrouve Sicaweja étant restée avec ses frères de la tribu Shoshone. Une bonne nouvelle l'attend il a un fils qu'il appelle Patrick le prénom de son grand père. Le jeune homme reste avec les Shoshones, Lewis et Clark arrivent à Saint Louis en novembre 1806. Ainsi se termine une des plus belles expéditions de tout les temps. La route de l'ouest est ouverte.

La route de l'Ouest
La route de l'Ouest
La route de l'Ouest

Voir les commentaires

Pistes Sauvages n°22

Publié le par kit.2000

Pistes Sauvages n°22
Aventures et Voyages nous proposaient en 1973 ce petit format qui était destiné complètement au western. Avec Giddap Joe, Jockaroe et Killroy trois histoires Complètement différentes. Giddap Joe est un sympathique irlandais charpenté comme un roc, il vit dans la Strawberry Valley en Californie avec sa compagne Bab et un jeune Apache d'adoption Wa-Wa. Joe Macrimmon est son nom réel, les chercheurs d'or lui ont donné le surnom de Giddap Joe parce que "giddap" était ce qu'on disait dans la vallée à la place de "Hue" pour faire avancer les chevaux. Joe assurait très souvent le service Postal de la Strawberry Valley à Sacramento à peu prêt 230 kilomètres aller-retour à dos de cheval. Ce personnage est très simple, sans aucun apparat, un vrai pionnier qui cultive ses terres quant-il n'est pas sur les chemins pour assurer le transport du courrier ou l'or des prospecteurs. L'or, attire la convoitise et tout spécialement celle des bandits de tous bords, ceci cause d'énormes soucis à Giddap comme vous pouvez vous en douter. Bab et Wa-Wa le rusé petit Apache lui portent souvent une aide précieuse dans ses aventures. Comme tous les pionniers, il a également des gros ennuis avec le indiens. Dans ce fascicule, Giddap se marie avec Bab, ils démènagent sur une splendide terre à 40 miles du fort Churchill. Un vrai paradis mais les indiens Shoshones sont sur leurs terres et bien sûre, ils ne sont absolument pas heureux de voir des blancs s'installer dans la région. Giddap, Bab et Wa-wa sont à deux doigts de perdre la vie en défendant son champs de blé et sa maison. Wa-wa sauve nos jeunes mariés d'une mort certaine en annonçant vaillamment qu'il est le petit fils du grand Hutchuapit-Ontualaanok le grand sage du peuple Apache. Sa tombe bien le chef des Shoshones connaissait bien le grand père de Wa-Wa, il laisse la vie sauve à Giddap et sa femme, il les invite même à rester dans la région avec son amitié en prime pour être les amis du jeune Apache. Belle histoire d’un homme et d'une femme simples et Courageux, lire Giddap Joe c'est voyager dans l'univers du grand Ouest Américain à une époque où tout reste à découvrir. L'Italien Ivo Pavone assurait cette série en dessinateur principal parfois relayé par des dessinateurs anonymes. Une série comportant 48 fascicules de 1972 à 1975, Giddap Joe est le héros principal pour 28 numéros. Pour les autres personnages de ce fascicule "Jockaroe et Killroy" ils feront l'objet d'un autre article, j'emploierais le terme adéquat "à suivre"...
Pistes Sauvages n°22
Pistes Sauvages n°22
Pistes Sauvages n°22
Pistes Sauvages n°22
Pistes Sauvages n°22

Voir les commentaires

Tipi n°32 du 10 aout 1975

Publié le par kit.2000

 

Tipi-n-32-en-600.jpg

 

TIPI était un trimestriel au format 13x18 des éditions Aventures et Voyages. Une collection Mon Journal qui comporte 78 fascicules qui seront édités de 1967 à 1987. Cette série nous livre beaucoup de western comme Pecos Bill, Totanka, Silver Scout, Kris le Shérif. Ce n° 32 a une couverture sympa avec un mélange de géographie représentant une carte de l’Amazonie et d’histoire avec des explorateurs accompagnés d’une tribu locale du coté du Mato Grosso.  Ce n’est pas du western mais l’Amérique du sud n’a rien à envier dans son histoire à l’Amérique du nord. L’intérieur du PF nous propose un récit avec le jeune amérindien Totanka et son ami Jimmy Ho. Ils doivent conduire un troupeau de bestiaux au marché d’Abilene pour récupérer de l’argent pour un ami rancher, qui s’est endetté face à un personnage inquiétant. Une histoire prenante, avec des bovins, des cowboys, des Kiowas, indiens belliqueux qui veulent récupérer des têtes de bétail. Sans oublier les intrigues de certains personnages que je peux appeler bandit. Tout ce beau monde, bien mélangé nous concocte un très bon western. La deuxième histoire au titre de Maya nous parle du Mato Grosso et d’explorateurs en suivant l’ambiance de la couverture de ce PF. Pour la dernière partie, le cowboy Pecos Bill  à la recherche du fils d’un ami rancher. Pecos Bill est un personnage qui a voyagé chez les éditeurs de petits formats, aux éditions la SAGE, et également aux éditions Jeunesse et Vacances. Un bon PF à lire, j’accroche bien aux histoires à suivre de Totanka et de son ami Jimmy Ho, elles sont présentées dans les petits formats Tipi du n°23 au n°40.

 

Tipi-n-32-premiere-histoire-1.jpg

 

Tipi-n-32-premiere-histoire-1-p49.jpg

 

Tipi-n-32-premiere-histoire-1-p64.jpg

Tipi-n-32-premiere-histoire-1-p65.jpg

 

Tipi-n-32-deuxieme-histoire.jpg

 

Tipi-n-32-Dos-en-600.jpg

Voir les commentaires

Mon Journal, reliures, spéciaux hors série

Publié le par kit.2000

 

Totem Apache _ Spécial Hors Série N°2  Totem-APACHE-n-2-en-600.jpg

 

Les Editions Aventures et Voyages (Mon Journal) avaient de belles séries, des westerns de qualités. La route de l’Ouest, la série culte, mais aussi Apaches, El Bravo, Carabina Slim, Totem, Capt’ain Swing, Dakota, Whipii dans un autre temps, Whipee. Mon Journal présentera des petits formats Spéciaux Hors Série, comme le Totem Apache _ Spécial Hors Série N°2 de juillet 1958 dont la couverture sera reprise plus tard  pour la reliure Mon Journal Album Spécial N°1. Les PF Spéciaux Hors Série étaient publiés pour les vacances scolaires.

Au courant des années 60, les reliures Mon journal Album Spécial reprennent les histoires des fascicules édités à partir de 1957, un mélange d’Apache, Whipee mais également des séries de Science fiction ou de capes et d’épées.  La reliure Mon Journal Album Spécial n°1 est un panachage  d’Apache n°2 et Whipee n°2. La première histoire est une histoire de SF. Pas de héros récurrent dans la seconde histoire style western intitulée "Au fil du Yukon sauvage". En troisième position, encore un récit de SF "Les récits du capitaine Walter; Une ile dans l'espace". Les pages magazines sont présentes, ainsi que deux pubs pour "les aventures du chevalier Bayard" n.1 (mars 1964) une pour  "Brik" et "Shirley". Un court récit d'aviation intitulé "Les ailes d'argent" précède une longue histoire de western, "Montana", de 89 pages qui elle, conclut le recueil. Je suis toujours épris par les couvertures des PF et la couverture de Vincenzo Chiomenti pour cette reliure,  ne perturbe absolument pas ma position sur tous les talentueux dessinateurs de BD. Plusieurs reliures de ce type seront proposées par l’éditeur, une façon d’écouler le stock d’invendus.

 

Mes Remerciements pour cet article à Thierry et à Laurent

 

Les couvertures que je présente sont :


1) Totem Apache _ Spécial Hors Série "Images 1 et 3"


2) Mon Journal Album Spécial "images 2" ( 5 albums du même type seront édités - 1 seul est présenté sur cet article)  


3) Totem Album "images 4 et 5"

 

Mon Journal Album Spécial n°1mon-journal-1-en-600.jpg

 

  Totem Apache _ Spécial Hors Série N°1 - 1957Apache-Special-Hors-serie-n-1.jpg

 

Totem Album N°2

Totem-album-n-2-de-1956-en-600.jpg

 

Totem Album N°9

Totem-album-9-en-600.jpg

 

Voir les commentaires