collection - Le Blog de Kit.2000

9 articles avec collection

LUG - IMPERIA - MON JOURNAL " 1 couverture pour 2 PF "

Publié le par kit.2000

 

Rodeo-n-43_Nevada-n-140-2.jpg

 

Fox-n-27_Yuma-n-4.jpg

 

Chez les éditeurs, les dessins des couvertures des PF servaient très souvent deux fois sinon plus. Les dessins étant archivés, ils pouvaient resservir pour une question de rapidité pour la composition d’un nouveau PF, ou alors, du travail en moins cela devait être plus économique pour l’éditeur. C’est flagrant avec le Rodeo n°43 et le Nevada n°140. Moins avec le Fox n°27 et le Yuma n° 4 et pourtant le concept est le même des colons au bord de la palissade d’un fortin, attaqués par des Iroquois. Trois Iroquois maintiennent un tronc d’arbre en sans servant soit de bélier pour défoncer l’entrée du fortin ou l’appuyer sur la palissade pour monter à l’assaut. Ces trois guerriers présentés dans un sens différent et à une perspective différente est un parfait copier / coller du Fox n°27 vers le Yuma n°4. Le matériel plus ancien servait pour composer une couverture plus récente, pour le Yuma n°4 en haut de la palissade il y a des colons en plus et le sorcier avec sa tête d’aigle levant ses bras est tout bonnement dégagé. Deux petits formats édités en sept années de différence, j’espère qu’entre temps les trois iroquois ont posé le tronc d’arbre pour se reposer. Quelqu’un a écrit une fois sur un autre site « A quoi cela sert il de montrer des couvertures de PF ? » et bien je lui réponds, que j’aime regarder ces petites œuvres, elles me racontent toutes une histoire, il suffit de faire marcher son imagination et le tour est joué. Comme je ne suis pas personnel, j’en fais profiter les autres sur le web ! Quand j’étale mes BD sur une table, j’admire les couvertures et cela me parle ! C’est pour moi un super moment d’évasion.

 

 

Pour les couvertures en doubles les Editions Imperia étaient très forte sur le sujet. Je prends la couverture d’un ancien numéro et je la présente au sens contraire sur le nouveau PF.  

              Kit Carson n°127 Kit Carson n°302-copie-1

  

Kit Carson n°156 Kit Carson n°264-copie-1

 

Indians n°42 Kit Carson n°281

 

Parfois  entre deux maisons d’Editions, la similitude entre les couvertures est vraiment surprenante le dessinateur a changé de crémerie si je puis dire.

 

Totem-n-3_Flambo-n-9_bis.jpg

Publié dans Collection

Voir les commentaires

Au Galop !! n°6

Publié le par kit.2000

Au-galop-1.jpg

Au galop n°6 est une BD des Editions Rouff de septembre 1956. Il est composé de 36 pages au format 18,5x27, avec  deux westerns « Kit Carson prisonnier des Sioux » et « Cisco Kid l’appel du Far-West ». La troisième,  histoire de cape et d’épée « L’homme au masque noir » d’après un roman de Xavier de Montépin « Le médecin des pauvres ». Il existe 20 fascicules mensuels de cette deuxième édition de la série « Au Galop » sortie de mars 1956 à novembre 1957. Pour les westerns, Kit Carson, créé en 1937 par le dessinateur Italien Rino Albertarelli, est proposé dans cette édition. Pour la petite histoire, Kit Carson a été repris par un autre dessinateur Italien V. Molineaux, son nom connu pour la France,  Walter Molino de son vrai nom italien. Une présentation de ses illustrations sur Kit Carson est en ligne sur le blog > http://kit.2000.over-blog.com/article-kit-carson-par-molineaux-87612391.html.

Le deuxième western Cisco Kid, avec des dessins très agréables du dessinateur argentin José Luis Salinas. J’adhère complètement pour les dessins d’une immense finesse de cet artiste. La légende de l’ouest Kit Carson à des gros soucis avec les Sioux, et l’autre légende Cisco Kid a une aventure avec un artiste peintre Français ( Cisco Kid est une légende de télévision et dans les comics ). C’est toujours sympathique de se procurer ce type de bande dessinée même en seconde édition, ne serait-ce que par la curiosité des BD proposées aux gamins de la génération des années 30 à 40.

Extrait 1 - Kit CarsonAu-galop-2.jpg

Extrait 2 - Kit CarsonAu-galop-3.jpg

Extrait 3 - Kit CarsonAu-galop-4.jpg

Loi N° 49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse. Comité de direction: A. ROUFF, éditeur; S. ROUFF, administrateur; J. ELDIN, directeur. - SEPTEMBRE 1956

     Extrait 1 - Cisco KidAu-galop-5.jpg

Extrait 2 - Cisco KidAu-galop-6.jpg

Extrait 3 - Cisco KidAu-galop-7.jpg

Publié dans Collection

Voir les commentaires

Amargo - Requiem pour un juge

Publié le par kit.2000

Amargo-n-2-1.jpg

Album AMARGO de la Librairie Hachette à Paris, il est édité en 1976. Le dessinateur espagnole Victor de la Fuente assura les textes et les dessins, il a été aidé pour cet album par le français Henri Filippini un historien de la bande dessinée. Ce dernier a composé des dictionnaires pour les BD anciennes incluant tous les genres. Une vraie source d’inspiration pour moi et pour les autres Bédéphiles d’internet, du moins, je suppose !...

Un western comme j’aime, cela se passe dans le territoire du Nouveau Mexique, un État au sud-ouest des États-Unis, bordé à l'ouest par l'Arizona, au nord par le Colorado, à l'est par le Texas et au sud par les États mexicains de Chihuahua et de Sonora {source Wikipédia}.Une  diligence traverse ce territoire désertique en direction de Fordson City. Une bande de desperados attaque la diligence, et blesse mortellement le cocher. Un seul passager est à l’intérieur de la diligence, un juge. La bande de Noan Rainwater, essaye de corrompre le juge en voulant lui offrir une terre de la part du patron. Celui-ci refuse, et là, l’histoire commence mal pour le juge, il sera molesté et laissé pour mort.  Le cocher malgré ses blessures arrive quand même à joindre le relais de Ridge Point. Les tenanciers du relais Ned et Polly aident le vieux cocher. Pendant ce temps Amargo et son vieil ami le nommé Cactus, arrive également au relais de Ned et de la belle Polly.

Je m’arrête là ! Juste une chose, au départ Ned et Polly prennent Amargo  et son ami Cactus pour les assaillants de la diligence mais après coup Amargo jouera le justicier. Après des revers et des retournements comme seuls les westerns de qualités savent nous offrir, Amargo avec Cactus vont faire justice dans ce pays torride. Le titre « Requiem pour un juge » donne le ton à ce super western.

Amargo-n-2-2.jpg

Amargo-n-2-3.jpg

Amargo-n-2-4.jpg

Amargo-n-2-5.jpg

Amargo-n-2-6.jpg

 

Publié dans Collection

Voir les commentaires

Coq Hardi - Album n°2

Publié le par kit.2000

 

Coq-Hardi-Album-n-2-en-600.jpg

 

Album n°2 au format 13x18, comportant 4 mensuels du n°5 au n°8. Cet album est consacré en partie au Western avec un grand reportage sur le Far West d’aujourd’hui. Voici les titres de chaque fascicule de l’album n°2 et son reportage assuré par un envoyé spécial de marque, monsieur MARIJAC.

 

Coq Hardi n°5 du 5 juillet 1962 au titre de « Suicide Table ». Le reportage porte le titre de « Virginia City ».

L’ancienne cité de «  la ruée vers l’or » est devenue une ville musée que hantent les souvenirs et les touristes. Désormais, les rues de Virginia-City ne sont plus mitraillées que par les appareils photographiques des touristes.

 

Coq Hardy n°6 du 5 août 1962 au titre de « Le Rallye de la mort ! » une bande dessinée pour les amoureux des belles voitures de course.  Le reportage de Marijac porte le titre « Au pays des géants ».

De tous les paysages de l’Ouest, le « Yosemite Park » qui se trouve sur le versant sud de la Sierra Nevada, offre les plus grandioses. On y trouve la plus grande cascade du monde, la « Yosemite Falls » avec ses 800 mètres de chute et le plus imposant monolithe en granit du globe ; « El Capitan » qui domine de ses 1100 mètres à pic la « vallée des fleurs ».

 

Yosemite-falls2-copie-1.jpg

Yosemite-falls.jpg


Coq Hardy n°7 du 5 septembre 1962 au simple titre de « Coq Hardi », le héros de cette BD qui donne également son nom à cette série. Le reportage de Marijac porte le titre « Fort Sutter ».

De San Francisco à Sacramento, la route n’offre que peu d’intérêt. Après avoir traversé un relief peu accidenté, on accède au plateau supérieur de la vallée de Sacramento. Le fleuve coule au milieu des vergers et des champs qu’il irrigue en passant. Le Sacramento est la nouvelle richesse de la Californie dont il irrigue les cultures. Une valeur plus sûre que l’or.

 

Coq Hardy n°8 du 5 octobre 1962 n’a pas de titre spécial mais son reportage toujours effectué par Marijac, se nomme « Sur la piste des Mormons ».

1)- De Sacramento à Salt Lake City la route offre un spectacle toujours renouvelé. Après avoir traversé une chaine de montagnes dont la terre est de couleur ocre fait mieux ressortir les conifères, on franchit la Sierra Névada à la « Pass de Donner », pour atteindre Reno.

2)- La cité des Mormons ne ressemble en rien à une ville de l’Ouest, son aspect est d’apparence très bourgeoise. Cette secte religieuse à gardée ses mœurs puritaines et un séjour à Salt Lake City n’a rien de folichon !

 

Coq-Hardi-Album-n-2-le-fascicule-n8-en-600.jpg

 

Tout ceci est très enrichissant à lire, mais je n’oublie pas la bande dessinée avec son héros principal « Coq Hardi ». Coq Hardi un jeune blanc a une grande estime pour les indiens ses amis, et il s’identifie à eux. Après avoir rejoint ceux de sa race et ne pouvant supporter les affronts qu’ils font subir à ses amis indiens, retourne chez ces derniers. Très belle série des Editions de Chateaudun, créée par Jacques Dumas au pseudo de MARIJAC. Nous retrouverons également le dessinateur Pierre Duteurtre (DUT) avec son coup de crayon reconnaissable entre 1000, comme la couverture ci-dessous.

 

Coq-Hardi-Album-n-2-le-fascicule-n7-en-600.jpg

 

Coq Hardi - Extrait n°1

Coq-Hardi-Album-n-2-le-fascicule-n5-1-en-600.jpg

 

Coq Hardi - Extrait n°2

Coq-Hardi-Album-n-2-le-fascicule-n6-1-en-600.jpg

 

Coq Hardi - Extrait n°3

Coq-Hardi-Album-n-2-le-fascicule-n7-1-en-600.jpg

Coq-Hardi-Album-n-2-le-fascicule-n7-2-en-600.jpg

 

Publié dans Collection

Voir les commentaires