Le Blog de Kit.2000

Dakota et Cézard

Publié le par kit.2000

 

Dakota7.jpg

Numéro 7 - Mai 1955 avec Silver Scout 

    

Houlà! J'ai de la visite et je ne fais plus rien, j'en suis désolé !!! Je reviens en force avec les étonnantes couvertures DAKOTA des Editions Aventures et Voyages. Leurs créations sont l'œuvre  d'un dessinateur, scénariste, coloriste de bande dessinée et illustrateur, je nomme Jean Cézard (1924 à 1977). Il est extrêmement connu à travers l'un de ses personnages fétiches "Arthur le Fantôme Justicier" une bande dessinée humoristique. Il créa également ce volatile bizarre "KIWI" que nous retrouvons dans son propre petit format qui porte son nom. Cézard dessina une partie des couvertures Dakota, elles attirent l'œil de tous les collectionneurs passionnés de Western, des couleurs vives avec des dessins  d'une très grande qualité de la part du maitre. J’aime particulièrement la présentation du Logo Dakota et son grand sachem qui nous salut en surgissant de la lettre D. Je remercie René Leone du site Imperia pour m'avoir procuré ces couvertures provenant de la collection monumentale d'un passionné du Sud de la France. Je vous présente aussi quelques pages d'une histoire de Silver Scout contre Big Wolf un dangereux bandit qui sème la terreur dans la prairie. Un petit western dessiné par l'Italien "Franco Donatelli". Je compte réunir très bientôt toutes les couvertures de cette série et les présenter sur une page spéciale.

 

DAKOTA série du n°1 de Novembre 1954 prenant fin au n°64 de Février 1960

Au format 16x21 du 1 au 43 et au format 13x18 pour les suivants.

        

Dakota11.jpg

Numéro 11 - Septembre 1955 avec Silver Scout

 

Dakota20.jpg

Numéro 20 - Juin 1956 avec Tony Shériff

 

*3 pages du premier épisode de Silver Scout*

Page-1-1.jpg

Page-2-2.jpgPage-3-3.jpgN'oubliez pas le site Aventures et Voyages de notre ami Dominik Vallet

http://bdmonjournal.free.fr/

    

Publié dans Mon Journal

Voir les commentaires

Tex Tone "King Of Cowboys"

Publié le par kit.2000

TEX TONE, le véritable cowboy des Editions Imperia. Les petits formats Tex Tone sont estampillés "King of cowboys" sur les couvertures, le roi des cowboys qui prend plus un rôle de justicier que de garçon vacher dans une série qui comporte 526 petits formats pour sa propre collection. Nous avons chez Imperia les quatre héros principaux de western Tex Tone le cowboy, Kit Carson l’éclaireur ou scout de l’armée, Buck John le sheriff et Caribou le trappeur scout. Chacun dans leur rôle mais tous prêts à rendre la justice, j’oubliais le sergent de la police montée Canadienne Jim Canada qui est également un justicier de premier plan. Le nom de Tex Tone a été donné en France pour ce cowboy, mais il a été créé en Grande Bretagne avec le nom de Kansas Kid. Ce nom de Kansas Kid était déjà présent en France chez SAGE édité en avril 1957, Tex Tone est édité la première fois le mois suivant. Voilà certainement la cause de changement du nom Kansas Kid pour Tex Tone chez IMPERIA. TEX est un prénom prisé par les maisons d’éditions pour leur héros de western comme TEX WILLER chez LUG, TEX BILL chez ARTIMA et TEX TONE pour IMPERIA. Tex Tone est une bonne BD à lire, c’est du bon western avec sa vie au ranch « double D » prêt de Dodge City dans le Kansas. Ses aventures pour défendre des causes que nous pensions perdues lui valent la sympathie des habitants de Dodge City qui lui donnent le titre du meilleur cowboy du Kansas. Le dessinateur Charles Roylance est le créateur de Tex, ensuite il est dessiné par de nombreux dessinateurs Anglais, Espagnols, Italiens et Français. Au festilivres de Moneteau cette année 2013, j’ai craqué pour des BD comme toutes les années, dont, les trois Tex Tone que je vous présente.
Tex Tone "King Of Cowboys"
Tex Tone "King Of Cowboys"
Tex Tone "King Of Cowboys"
Tex Tone "King Of Cowboys"
Tex Tone "King Of Cowboys"
Tex Tone "King Of Cowboys"

Voir les commentaires

Le grand Massacre de Frank Bellamy

Publié le par kit.2000

Le-Grand-Massacre.jpg

  Les aventures de Garth - Pierre Charles Editeur - Année 1980

Couverture Michel Blanc-Dumont

Scénario et dessins Frank Bellamy

Album souple de 46 pages

 

 Garth a été élevé dans les Shetlands (archipel écossais subarctique). Enfant, il est sauvé en mer par un couple de personnes âgées qui l’ont ensuite adopté. En grandissant, Garth devient incroyablement fort et intelligent. Capitaine de la marine, son bateau est torpillé, échoué en mer il survit sur un radeau. Son embarcation rudimentaire le conduit sur une petite île. Cette malheureuse expèrience lui provoque une amnésie. Gala une jeune indigène découvre Garth sur la plage et le présente à son peuple. Garth sauvera plus tard les indigènes d’un tyran despotique.
Au court de ses aventures, Garth a le don de voyager à travers le temps. Un ami psycho-analyste, le professeur Lumière l’aide à retrouver l’usage de sa mémoire. Dans ses voyages temporels, Il a une ennemie, une scientifique du nom de madame Voss. Celle-ci utilise une machine pour échanger deux cerveaux d’un corp à l’autre.
Garth a était créé en 1943 par l’Anglais Steve Dowling « un héros voyage dans le temps » pour le journal « The Daily Mirror ».
En gros j’ai décris le sujet de l’article, un homme qui voyage dans le temps. La science fiction m’interresse également mais ce que j’aime dans cette BD c’est le voyage de Garth dans l’ouest américain. L’artiste Anglais Frank Bellamy qui avait repris la bande dessinée de Garth nous régale avec ce voyageur du XXéme siécle dans le monde de l’Ouest américain en 1865 à la fin de la guerre de sécession et en juin 1876 à la bataille de Little Big Horn. Il dessine vers la fin de sa vie en 1976 cette bande dessinée « Le grand massacre ».
Dans le premier récit complet « La gueule de l’enfer » Garth entre en scéne lors d’un tournage d’un film sur la guerre de sécession. Suite à un mauvais coup il perd connaissance, ce qui occasionne pour lui un nouveau voyage dans le temps. Il se retrouve en Virginie dans le corps du major Mark Forest de l’armée sudiste. La guerre est perdue pour les sudistes, Garth s’enfuit d’un camp de prisonniers. Pendant sa fuite il fait connaissance de Miss Caroll la patronne d’une troupe de danseuses. Miss Caroll demande la protection de Garth,  pour un voyage avec sa troupe jusqu’au Montana. Dans une caravane guidée par Frank Kramer, il doit veiller sur ses protégées contre les indiens hostiles et d’ex soldats devenus bandits. Arrivé au Montana, une chose fait perdre le tête aux hommes et femmes, c’est  « l’or » et les mines ne manquent pas dans cet état. Un combat acharné entre le proprietaire d’un saloon aidé de sa bande contre Garth déclenche un véritable drame dans une petite ville minière. Garth toujours dans la peau de Mark Forest est tué en fin d’épisode par deux anciens soldats sudistes qui le reconnaissent trop tard. Mark Forest est mort mais Garth revient de son voyage indemme et se réveille dans son propre corps sur le lieu du tournage.
Le deuxième récit et non le moindre, « Le grand massacre » dans lequel Garth chasse le grizzly avec un ami dans les Black- hills, en 1970. Blessé par un ours, Garth se sent faible et s’évanouit. Je vous le donne en mille, un voyage dans le temps est inévitable. Il prend le corps d’un lieutenant de  l’armée de l’union : le lieutenant O’Hara. Il est sur le point d’être scalpé par deux Sioux et est sauvé par le chef Two Horses. Garth se trouve en pleine guerre indienne du coté de Little Big Horn. Two Horses sauve le lieutenant grâce à une vision que Sitting Bull a vu pendant la Danse du Soleil : la prophétie d’un homme blanc venant du futur pour sauver le peuple indien.  Sitting Bull est très agressif, il reconnait l’homme de sa vision mais l’uniforme de l’armée le rend mal à l’aise et il veut punir l’homme qui fait partie des troupes du Général Custer. Il est mis au poteau pour prouver son courage à l’épreuve des flèches. Garth est libéré pendant la nuit par Two Horses qui croit en la prophétie du Géant blond qui sauve son peuple. La fille de Two Horses, Falling Leaf dirige Garth près des troupes de Custer. Étrangement, elle appelle Garth par son propre nom même sous les traits du lieutenant. Garth est reçu en héros par les soldats de Custer. Celui-ci donne l’ordre à son lieutenant de tuer les femmes et les enfants indiens avec dix hommes de son détachement. Garth refuse et s’enfuit pour prévenir Falling Leaf. Il retrouve la fille de Two Horses et dirige la tribu en lieu sûr dans les collines. Pendant ce temps, Sitting Bull, dans une nouvelle vision, comprend son erreur vis-à-vis de Garth le géant. Garth prédit l’histoire de Little Big Horn, à l’indienne, dans le moindre détail. Un grand amour dans cette aventure brille de tous ses feux, celui de Garth et Falling Leaf. De courte durée, car Fallin Leaf est tuée par les soldats de Custer. Garth de retour auprès de Custer donne de mauvaises informations. La bataille de Little Big Horn a lieu - comme il est écrit dans l’histoire - avec la mort du Général Custer. Sitting Bull et Two Horses voient Garth parmi les soldats et décident de le tuer à son tour. Garth a servi la prophétie en parlant du camp indien à Custer, il a permi aux Sioux de contourner l’attaque des soldats et de gagner la bataille. Two Horses tire sur Garth, le lieutenant O’Hara meurt.  L’esprit de Garth revient au lieu de chasse en 1970 et dans son corps.
Merveilleuses histoires, de la science-fiction très pure mais aussi des moments historiques de l’histoire des États-Unis. La couverture de Michel Blanc-Dumont est superbe : Custer parmi ses hommes du 7ème de cavalerie se défendant contre les Sioux et les Cheyennes de Little Big Horn, un tableau connu mais magistralement effectué.

 

Le-Grand-Massacre2.jpg

Le-Grand-Massacre3.jpg

Le-Grand-Massacre4.jpg

 

Voir les commentaires