Rintintin Mensuel n° 121 et Rusty

Publié le par kit.2000

 

Rintintin.jpg

Rintintin1.jpg

 

Rintintin, que de bons moments passés devant une vieille télé en noir et blanc chez la seule personne possédant un téléviseur dans mon entourage dans les années 60. A l’époque nous habitions Saint Jean de Braye une petite bourgade de la banlieue d’Orléans. Mes parents étaient locataires d’une petite maison  accolée à celle du propriétaire. Tout le monde s’entendait bien : les parents, les enfants. La vie était simple pour un gamin de 5 ans à part l’école qui me gonflait particulièrement, déjà à cette époque. Je ne me rappelle plus si Rintintin passait le jeudi ou le samedi, un jour sans école en tous les cas, mais ce que je me rappelle bien c’était le rassemblement de tous les mouflets pour voir Rintintin chez la mère du propriétaire qui avait sa maison un peu à l’écart de la nôtre. Pendant le feuilleton la grand – mère n’entendait pas piper un mot et nous, nous étions en admiration devant ce berger Allemand d’une intelligence prodigieuse. Rusty, alors tout jeune garçon et son chien sont recueillis par les soldats de fort Apache étant les seuls survivants d’un convoi de pionniers attaqués par les indiens. Ils deviennent très vite les mascottes du régiment, le jeune garçon est promu Caporal et devint très ami avec le Lieutenant Rip Master et le Sergent O’Hara. Ses aventures avec les prouesses d’un chien hors normes sont de très bons souvenirs pour tous les jeunes de ma génération.

Ce feuilleton est présenté en bande dessinée de 1960 à 1984 en France. Malgré tout, je n’accroche pas pour Rintintin en BD. Je n’accroche pas non plus pour Bonanza en troisième histoire dans ce mensuel, pourtant une autre série télé que j’ai bien apprécié avec le Père Ben Cartwright  et ses trois fils Hoss, Adam et Joe. Je reviendrais sur Rintintin plus tard, parce que son édition mérite quand même que l’on en parle, surtout avec les dessins et les couvertures de Carlo Marcello. Le mensuel Rintintin n° 121 est un produit de SAGEDITION édité en 1980.

Pourquoi mon intérêt pour cette bande dessinée, je vous ai parlé de la première et troisième histoire mais pas de la seconde. « ZANE CANON » oui j’aime beaucoup les dessins du dessinateur Argentin Carlos Roume et les aventures de Zane un homme sympathique, humain, une BD agréable à lire. Je vous propose des extraits de l’aventure de Zane Canon en fin d’article.

 

Bonanza.jpg

 

ZANE CANON

 

zane1.jpg

zane2.jpg

zane3.jpg

zane4.jpg

zane5.jpg

 

La FIN

 

zane7.jpg

 

Publié dans SAGEDITION

Commenter cet article

gilbord 10/04/2012 12:31


Avec le blog de Kit, c'est "Retour vers le ...passée", le bon temps de notre "jeunesse", de notre "enfance-et-pré'adolescence"...Rintintin je me suis "acheté" les 2 saisons,parues, en
DVD, "colorisé",miam-miam, Rusty,Master et O'Hara,comme il y a 'X années',pas "changé" d'un"iota", tandis que moi....!!! J'en ai 57 en fin d'année et cela ce voit...Mais quel plaisir de
"replonger" dans les aventures du 7ème de Cavalerie....Amitiés...Gilles...

kit.2000 10/04/2012 17:11



Le plaisir est partagé ! Nous sommes de la même classe et je te souhaite encore beaucoup de plaisir avec le Blog kit.2000 qui te remercie de ton amitié.


A mon tour, Amitiés.


Pascal



grand-sachem-la-brocante 09/04/2012 19:30


A noter que ce magazine a publié le Sergent Kirk de Hugo Pratt dans les n°70 à 88.


 

kit.2000 09/04/2012 23:21



Le sergent Kirk est une très bonne série tu fais bien de le rappeller !



Tatoopf 09/04/2012 18:56


 rintintin etait un tres bon feuilleton téléviser a l'epoque .tout comme le ranch l chaparall le virginien
cimarron ah que de souvenirs .


Tatoopf

kit.2000 09/04/2012 19:03



Il va nous verser une petite larme mon Tatoo ! Heureusement il ya encore du western tous les vieux films que tu possédes, au cinéma et la BD beaucoup de BD.