Pierrot pour Davy

Publié le par kit.2000

Pierrot-n-2.jpg

 

Oui! Pierrot pour une couverture avec Davy Crockett. La deuxième du genre que je vous propose de ce petit journal. Hebdomadaire du 9 Octobre 1955, numéro 102. Davy n'était pas le seul héros dans ce petit journal. La conquête de L'Espace, une bande dessinée qui me rappel étrangement la série Météor des Editions Artima. Il est vrai que dans les années 50, les BD sur la conquête de l'espace ou le western se trouvaient assez souvent au premier plan.

(Editions de Montsouris). 

             Pierrot-n-2-1.jpg

 

Crockett n'était pas le seul Western dans le journal Pierrot. Les Tomahawks rouges une bandes dessinée avec trois personnages héroïques, Johnny Hawk, Duffy et Tommy le Peau Rouge. Pour comparer avec d'autres BD, Johnny Hawk serait un Teddy Ted ou un Tex Willer, Duffy un double Rhum et Tommy un Hibou Lugubre avec le sérieux de l'Apache ami de Teddy Ted.

 

Pierrot-n-2-2.jpg

Publié dans Davy Crockett

Commenter cet article

Grand-Sachem-la-Brocante 23/08/2011 21:05



Comme Grand-Sachem qui ne chronique que ce qu il a eu entre les mains et qu il a parcourru de son regard d aigle!



kit.2000 23/08/2011 21:14



Exactement Oeil d'aigle !



pouik 23/08/2011 21:02



Je suis emmerdant mais 10pages scannées, c'est sympa



kit.2000 23/08/2011 21:13



Pas le droit de présenter la totalité du bouquin sur le blog. Il faut respecter la loi, et tu sais que la loi de l'ouest est implacable !



pouik 23/08/2011 21:00



Obligation de lire: c'est ce que je dis quand je veux avoir la paix pour lire.



kit.2000 23/08/2011 21:17



Dans ta superbe pièce à l'étage tu doit être tranquille ?



pouik 23/08/2011 20:30



Belles images, tu les as ces 2 pfs car je ne connais pas



kit.2000 23/08/2011 20:40



Ce n'est pas des PF mais des petits journaux de 10 pages, avec des histoires différentes par pages. Le format est de 25X27 cm. Oui, j'ai en main les deux journaux que Laurent a trouvé dans une de
ses chasses au PF. Je signal que pour parler d'une BD, je suis dans l'obligation de lire celle ci pour être au top. Obligation est un mauvais mot je dirais plus tôt, le plaisir de lire.