La Légende d'Oregon JO

Publié le par kit.2000

 

Oregon-Jo.jpg

 

Il est dit que la légende d’Oregon-Jo commence exactement là où finie la saga de « Bas de Cuir » en l’année 1804. L’auteur  Georges Ramaioli, nous donne une suite historique aux six tomes de la Saga Bas de Cuir. L’histoire se passe pendant l’expédition américaine de Lewis et Clark, la première à traverser les Etats-Unis pour atteindre la côte de l’océan Pacifique. L’expédition dura deux ans de 1804 à 1806. Bas de Cuir est cité au début de l’album, le capitaine Middleton à la tête d’une troupe d’homme rejoint un village Pawnee où vivait un de ses amis, un vieux trappeur. Arrivés au village, les Pawnees étaient triste un trappeur du nom de Bas de Cuir venait de mourir. Le décès du célèbre trappeur, envahi de chagrin le Capitaine et tous les amis de Bas de cuir. C’est à partir de ce moment là, que le jeune soldat Timothy Ryan nous compte sa propre histoire. Engagé dans la cavalerie suite à l’expédition de Lewis et Clark qui exploraient l’Ouest, il fait parti d’un escadron ayant pour mission de sonder l’hospitalité des tribus réputées non hostiles….    

Tim fait connaissance avec les Pawnees, Shoshones, Têtes-Plates, Nez-Percés, Chinooks et les Mandans une tribu amie. Le capitaine Middleton décida de rejoindre Lewis et Clark chez les Mandans  dans le Missouri. Sur place Toussaint Charbonneau un guide Canadien-Français ne voulait pas continuer l’expédition jusqu’à la naissance de son enfant. L’épouse de Charbonneau, une indienne appelée Sacajawea  donna vie à son nouveau né et l’expédition pouvait reprendre après un rude hiver. Rien que des noms célèbres, voila le contexte de cet album qui nous plonge dans l’histoire réelle de la jeune Amérique avec un certain Thomas Jefferson président des Etats-Unis. La princesse Shoshone Sacajawea devint très célèbre, c’est elle qui guida l’expédition grâce à une connaissance accrue du terrain. Les aventures de Timothy sont passionnantes avec York l’esclave noir du commandant Lewis, qui soulevait un poney à bout de bras pour distraire les indiens et attirer leurs bonnes grâces. Ce géant noir est souvent représenté avec un  poney maintenu à bout de bras sur les gravures ou illustrations représentant cette célèbre expédition.

Une légende effraie les hommes, « Oregon-JO », un trappeur cannibale, il hante la montagne. Le géant noir « York » disparait, Tim se lance à sa recherche, il est capturé par les Nootkas des indiens pêcheurs. Il devient leur esclave.  Après bien des aventures, il s’échappe mais en s'enfuyant il est coincé par une meute de loups qui le dirigent malgré lui vers le haut de la montagne. Timothy, harcelé par les loups, se retrouve en présence d’un homme, d’une stature imposante, assis sur son cheval le fixant avec des yeux peu engageants. Cet homme c’est OREGON JO le trappeur Cannibale.

 

Editions JOKER année 2004 – La Légende D’OREGON-JO – Titre du premier tome L’esclave du Major Lewis.  Dessins et scénario Georges Ramaioli, couleurs Faro.

Là ou s’achève Bas de Cuir, Oregon-Jo débute… Une manière pour Georges Ramaioli de faire un dernier clin d’œil à sa série fétiche et de loin ma préférée.

 

Oregon-Jo1.jpg

Oregon-Jo5.jpg

Joker-copie-1.gif

Publié dans Editions JOKER

Commenter cet article

pouik 11/12/2011 10:17


Ta narration de la bd porte à la convoitise. Je ne connaissais pas, merci.


Titre ajouté à ma liste de recherche


 

kit.2000 11/12/2011 18:02



Oui tu peux !!! Je te signale que c'est une trilogie. Autre chose, Laurent est dans son nouvel appartement il aura internet et le télèphone en fin de semaine prochaine, passe le mot sur le forum.