Le Blog de Kit.2000 - Le Western en Bandes Dessinées

Bienvenue sur le blog de kit.2000

Publié le par kit.2000

Bienvenue sur le blog de kit.2000

                
Larry-Yuma-1.jpg
             
Statistiques du Blog depuis sa création
Date de création : 27/01/2010
Pages vues : 218522 (total)
Visites totales : 82108
Journée record : 13/10/2012 (665 Pages vues)
Mois record : 12/2011 (5 661 Pages vues)
kline1
                
         
Pour la présentation des bandes dessinées sur le blog, je prends des BD un peu au hasard ou celle qui m’interpelle sur le moment. Il a aussi le coup de cœur qui ne me laisse aucun choix, il faut absolument que je montre la BD sur ce blog. Pour le Western le sujet est vaste et quand je regarde ma modeste collection, c’est incroyable le nombre d’informations que je possède. Ma collection et celle de mon ami Laurent sont la base des articles, lesquels je dépose en ligne à votre disposition sur la grande toile du Web.  Que tous les internautes intéressés en profitent au maximum. Les opinions de chacun m’intéresse vous pouvez laisser un commentaire, il sera toujours le bien venu.

Blog dédié aux bandes dessinées de préférence western, les exploits du célèbre éclaireur kit Carson seront détaillés ainsi que des héros de BD comme Tex Willer, Blek, Swing et bien d'autres personnages. Des articles sur le cinéma, musique et de l'actualité seront aussi abordés..

 Nous sommes deux collectionneurs spécialisés dans les BD de Western, nos bandes dessinées de prédilection, étaient et seront pour toujours Kit Carson des éditions IMPERIA pour l'un et Rodéo des éditions LUG pour l'autre. Ces PF sont vraiment les BD qui nous ont accompagnées pendant nos très jeunes années. Bien sur, les BD petits formats Kiwi ainsi que Blek le Roc sont venus très rapidement agrémenter nos saines lectures. Sans oublier les superbes éditions MON JOURNAL avec les loups de l'Ontario du Cap'tain Swing ainsi que Carabina Slim et encore plus fort la fabuleuse histoire de la famille Mac Donald, dans la série La route de l'ouest,  la série culte des petits formats.

Les albums cartonnés, ont largement leurs places sur ce blog Comanche, Blueberry, Buddy Longway etc... 

Nous souhaitons que votre visite sur ce blog, vous remonte dans le passé à l'heure des jours heureux des BD petits formats. Collectionneurs ou tout simplement curieux en chasse de bons souvenirs, bonne visite à tous et à  toutes.

 
 
 
Les créateurs du blog kit.2000, Pascal et  Laurent
                                
Bienvenue sur le blog de kit.2000

Voir les commentaires

Le grand Massacre de Frank Bellamy

Publié le par kit.2000

Le-Grand-Massacre.jpg

  Les aventures de Garth - Pierre Charles Editeur - Année 1980

Couverture Michel Blanc-Dumont

Scénario et dessins Frank Bellamy

Album souple de 46 pages

 

 Garth a été élevé dans les Shetlands (archipel écossais subarctique). Enfant, il est sauvé en mer par un couple de personnes âgées qui l’ont ensuite adopté. En grandissant, Garth devient incroyablement fort et intelligent. Capitaine de la marine, son bateau est torpillé, échoué en mer il survit sur un radeau. Son embarcation rudimentaire le conduit sur une petite île. Cette malheureuse expèrience lui provoque une amnésie. Gala une jeune indigène découvre Garth sur la plage et le présente à son peuple. Garth sauvera plus tard les indigènes d’un tyran despotique.
Au court de ses aventures, Garth a le don de voyager à travers le temps. Un ami psycho-analyste, le professeur Lumière l’aide à retrouver l’usage de sa mémoire. Dans ses voyages temporels, Il a une ennemie, une scientifique du nom de madame Voss. Celle-ci utilise une machine pour échanger deux cerveaux d’un corp à l’autre.
Garth a était créé en 1943 par l’Anglais Steve Dowling « un héros voyage dans le temps » pour le journal « The Daily Mirror ».
En gros j’ai décris le sujet de l’article, un homme qui voyage dans le temps. La science fiction m’interresse également mais ce que j’aime dans cette BD c’est le voyage de Garth dans l’ouest américain. L’artiste Anglais Frank Bellamy qui avait repris la bande dessinée de Garth nous régale avec ce voyageur du XXéme siécle dans le monde de l’Ouest américain en 1865 à la fin de la guerre de sécession et en juin 1876 à la bataille de Little Big Horn. Il dessine vers la fin de sa vie en 1976 cette bande dessinée « Le grand massacre ».
Dans le premier récit complet « La gueule de l’enfer » Garth entre en scéne lors d’un tournage d’un film sur la guerre de sécession. Suite à un mauvais coup il perd connaissance, ce qui occasionne pour lui un nouveau voyage dans le temps. Il se retrouve en Virginie dans le corps du major Mark Forest de l’armée sudiste. La guerre est perdue pour les sudistes, Garth s’enfuit d’un camp de prisonniers. Pendant sa fuite il fait connaissance de Miss Caroll la patronne d’une troupe de danseuses. Miss Caroll demande la protection de Garth,  pour un voyage avec sa troupe jusqu’au Montana. Dans une caravane guidée par Frank Kramer, il doit veiller sur ses protégées contre les indiens hostiles et d’ex soldats devenus bandits. Arrivé au Montana, une chose fait perdre le tête aux hommes et femmes, c’est  « l’or » et les mines ne manquent pas dans cet état. Un combat acharné entre le proprietaire d’un saloon aidé de sa bande contre Garth déclenche un véritable drame dans une petite ville minière. Garth toujours dans la peau de Mark Forest est tué en fin d’épisode par deux anciens soldats sudistes qui le reconnaissent trop tard. Mark Forest est mort mais Garth revient de son voyage indemme et se réveille dans son propre corps sur le lieu du tournage.
Le deuxième récit et non le moindre, « Le grand massacre » dans lequel Garth chasse le grizzly avec un ami dans les Black- hills, en 1970. Blessé par un ours, Garth se sent faible et s’évanouit. Je vous le donne en mille, un voyage dans le temps est inévitable. Il prend le corps d’un lieutenant de  l’armée de l’union : le lieutenant O’Hara. Il est sur le point d’être scalpé par deux Sioux et est sauvé par le chef Two Horses. Garth se trouve en pleine guerre indienne du coté de Little Big Horn. Two Horses sauve le lieutenant grâce à une vision que Sitting Bull a vu pendant la Danse du Soleil : la prophétie d’un homme blanc venant du futur pour sauver le peuple indien.  Sitting Bull est très agressif, il reconnait l’homme de sa vision mais l’uniforme de l’armée le rend mal à l’aise et il veut punir l’homme qui fait partie des troupes du Général Custer. Il est mis au poteau pour prouver son courage à l’épreuve des flèches. Garth est libéré pendant la nuit par Two Horses qui croit en la prophétie du Géant blond qui sauve son peuple. La fille de Two Horses, Falling Leaf dirige Garth près des troupes de Custer. Étrangement, elle appelle Garth par son propre nom même sous les traits du lieutenant. Garth est reçu en héros par les soldats de Custer. Celui-ci donne l’ordre à son lieutenant de tuer les femmes et les enfants indiens avec dix hommes de son détachement. Garth refuse et s’enfuit pour prévenir Falling Leaf. Il retrouve la fille de Two Horses et dirige la tribu en lieu sûr dans les collines. Pendant ce temps, Sitting Bull, dans une nouvelle vision, comprend son erreur vis-à-vis de Garth le géant. Garth prédit l’histoire de Little Big Horn, à l’indienne, dans le moindre détail. Un grand amour dans cette aventure brille de tous ses feux, celui de Garth et Falling Leaf. De courte durée, car Fallin Leaf est tuée par les soldats de Custer. Garth de retour auprès de Custer donne de mauvaises informations. La bataille de Little Big Horn a lieu - comme il est écrit dans l’histoire - avec la mort du Général Custer. Sitting Bull et Two Horses voient Garth parmi les soldats et décident de le tuer à son tour. Garth a servi la prophétie en parlant du camp indien à Custer, il a permi aux Sioux de contourner l’attaque des soldats et de gagner la bataille. Two Horses tire sur Garth, le lieutenant O’Hara meurt.  L’esprit de Garth revient au lieu de chasse en 1970 et dans son corps.
Merveilleuses histoires, de la science-fiction très pure mais aussi des moments historiques de l’histoire des États-Unis. La couverture de Michel Blanc-Dumont est superbe : Custer parmi ses hommes du 7ème de cavalerie se défendant contre les Sioux et les Cheyennes de Little Big Horn, un tableau connu mais magistralement effectué.

 

Le-Grand-Massacre2.jpg

Le-Grand-Massacre3.jpg

Le-Grand-Massacre4.jpg

 

Voir les commentaires

LUG - IMPERIA - MON JOURNAL " 1 couverture pour 2 PF "

Publié le par kit.2000

 

Rodeo-n-43_Nevada-n-140-2.jpg

 

Fox-n-27_Yuma-n-4.jpg

 

Chez les éditeurs, les dessins des couvertures des PF servaient très souvent deux fois sinon plus. Les dessins étant archivés, ils pouvaient resservir pour une question de rapidité pour la composition d’un nouveau PF, ou alors, du travail en moins cela devait être plus économique pour l’éditeur. C’est flagrant avec le Rodeo n°43 et le Nevada n°140. Moins avec le Fox n°27 et le Yuma n° 4 et pourtant le concept est le même des colons au bord de la palissade d’un fortin, attaqués par des Iroquois. Trois Iroquois maintiennent un tronc d’arbre en sans servant soit de bélier pour défoncer l’entrée du fortin ou l’appuyer sur la palissade pour monter à l’assaut. Ces trois guerriers présentés dans un sens différent et à une perspective différente est un parfait copier / coller du Fox n°27 vers le Yuma n°4. Le matériel plus ancien servait pour composer une couverture plus récente, pour le Yuma n°4 en haut de la palissade il y a des colons en plus et le sorcier avec sa tête d’aigle levant ses bras est tout bonnement dégagé. Deux petits formats édités en sept années de différence, j’espère qu’entre temps les trois iroquois ont posé le tronc d’arbre pour se reposer. Quelqu’un a écrit une fois sur un autre site « A quoi cela sert il de montrer des couvertures de PF ? » et bien je lui réponds, que j’aime regarder ces petites œuvres, elles me racontent toutes une histoire, il suffit de faire marcher son imagination et le tour est joué. Comme je ne suis pas personnel, j’en fais profiter les autres sur le web ! Quand j’étale mes BD sur une table, j’admire les couvertures et cela me parle ! C’est pour moi un super moment d’évasion.

 

 

Pour les couvertures en doubles les Editions Imperia étaient très forte sur le sujet. Je prends la couverture d’un ancien numéro et je la présente au sens contraire sur le nouveau PF.  

              Kit Carson n°127 Kit Carson n°302-copie-1

  

Kit Carson n°156 Kit Carson n°264-copie-1

 

Indians n°42 Kit Carson n°281

 

Parfois  entre deux maisons d’Editions, la similitude entre les couvertures est vraiment surprenante le dessinateur a changé de crémerie si je puis dire.

 

Totem-n-3_Flambo-n-9_bis.jpg

Voir les commentaires